Mise en vente de manuscrits de Robespierre

Deux lots de manuscrits de Maximilien Robespierre étaient mis en vente le 18 mai 2011, chez Sotheby’s, à Londres.

Ces lots contiennent des échanges de correspondance ainsi que des projets d’articles, des discours, en particulier celui rédigé l’avant-veille de son exécution.

Ces documents, riches d’enseignements sur l’histoire de notre pays, doivent être conservés en France, et accessibles au public et aux chercheurs.

Aussi, la fondation Gabriel Péri, dont l’une des missions est d’oeuvrer à la sauvegarde et à la valorisation de l’histoire du mouvement ouvrier en France, s’est associée aux initiatives prises pour que ces manuscrits ne soient pas dispersés et difficilement accessibles.

D’une part, Robert Hue, président de la Fondation, s’est adressé au Ministre de la culture, M. Frédéric Mitterrand pour lui demander d’intervenir dans le sens d’une préemption de l’État.

D’autre part, la Fondation a participé à la souscription lancée par la Société des Études Robespierristes, à hauteur de 10.000€.

Pour en savoir plus :